Site pénalisé par Google ?

Depuis début mai, la nouvelle mise-à-jour de l’algorithme Google a été déployée. La version 4.0 du célèbre filtre Panda continue de lutter contre le spam et le contenu de faible qualité.

En parallèle à ce déploiement, Matt Cutts a annoncé la version 2.0 de son filtre antispam Payday Loan ciblant les requêtes Google fortement spammées.

Dans ce contexte se durcissant de plus en plus, vous êtes en droit de vous demander si votre site est impacté ou pas. Car oui, votre site peut subir ces nouveautés même si vous pensez que son contenu est de bonne qualité.

4 pistes pour savoir si vous êtes impacté ou pas

A l’inverse des pénalités manuelles qui vous sont notifiées dans Google Webmaster Tools, une pénalité suite à une mise-à-jour est transparente.

Alors comment savoir si votre site est pénalisé par une MAJ de Google ? Voilà quelques pistes de réponse succintes.

Faire le point SEO

Obligez-vous à faire le point sur les techniques de référencement utilisées (techniques borderline, liens massifs…) ainsi que sur l’historique du site (maintenances, erreurs d’exploitations temporaires, contenus indisponibles, serveur down…).

Plus vous référencez, plus votre site descend dans les résultats !

Cette citation de http://www.sitepenalise.fr est vraiment pertinente.

Si, malgré vos efforts pour améliorer votre classement, vous chutez toujours, c’est une pénalité.

Analyser la pertinence de son contenu

Vous devez aussi vous interroger sur le contenu de votre site, pas tant en terme de qualité que de pérennité.

Est-ce que vos contenus sont toujours actuels ? Sont-ils de bonne qualité (contenu unique non dupliqué) ?

De même, le contenu doit être unique.

Google aime le contenu unique

Testez s’il n’est pas dubliqué via http://www.positeo.com/check-duplicate-content

Si votre contenu est pérenne et propre, vous pouvez pencher pour une pénalité.

Positions et statistiques

La plus simple des constations reste encore de vérifier les positions de votre site.

Si vous étiez 2ème sur une requête et que, en l’espace de 24 heures, vous êtes relégué en 5ème page, cela doit vous mettre la puce à l’oreille.

A fortiori, si cette baisse de positionnement se confirme et est continue, votre site est clairement impacté.

Une chute importante et, surtout, brutale de votre positionnement laisse entrevoir une pénalité subie qui se retrouve dans les outils d’analyse de site comme Google Analytics.

Statistiques Google Analytics et pénalité

Sandbox, l’enfer par Google

Vous pouvez aussi regarder l’analyse de l’indexation de votre site afin de savoir si certaines pages voir tout votre contenu a disparu de son index.

Effectuez la commande site : nomdomaine.com et constatez les résultats.

Si vous n’en trouvez aucun, votre site a disparu de l’index principal (et probablement secondaire) de Google pour être probablement relégué dans la sandbox, le bac à sable.

Testez l’url de votre site sur http://www.ranks.fr/fr/outil-google-sandbox

Regagner les faveurs de Google

Vous devez analyser finement tous les éléments pour identifier le type de sanction (Panda ou Pingouin, pertinence du contenu ou méthode de référencement).

Ensuite, lancez les actions adéquates.

Éviter Panda

Votre contenu doit être amélioré. Pertinence et unicité sont les maîtres mots.

Éviter Pingouin

On conseillera de rester « dans les clous » en linking. Sites de même thématiques, ancres variées, plateformes de qualité, sites de confiance…

Google Panda et Pingouin

Bon courage et, si besoin, demandez votre devis.

Aucun internaute n'a commenté

Trackback / Pingback

  1. Site pénalisé par Google ? | Web,... - […] Comment savoir si son site a subi une pénalité par le filtre Google Panda ou Google Pingouin ? Voilà…