Bienvenue au Centre du Monde

Bienvenue au Centre du Monde

Des révélations sur le plus grand Cri du Monde

Voilà la deuxième phase du plus grand Cri du Monde enfin enclenchée.

Cette campagne de communication lancée par le pôle Invest Pays Basque aka Invest Basque Country se voulait résolument différente et axée sur le web social tout en ayant, à long terme, une réalité économique.

Le Pays Basque est le Centre du Monde

Stratégie digitale de communication sociale

La stratégie de communication s’est divisée en deux parties.

Du délire anonyme et local

La première étape, sous couvert d’anonymat, était destinée à communiquer librement autour de l’Irrintzina, un cri ancestral issu des Pyrénées, tout en faisant la promotion du territoire basque.

Cette communication débridée a notamment permis de filmer une centaine de courageux lors de l’Irrintzina réalisé au stade Jean Dauger le 21 avril.

Le focus sur le Pays Basque

La seconde étape de la stratégie voit l’éclairage de Invest Basque Country qui s’identifie sur ses réseaux Facebook, Twitter et Google + ainsi que sur son site web réalisé.

Cette découverte de l’entité à l’origine de cette communication est propulsée par un film YouTube, Bienvenue au Centre du Monde, réalisé par Pixel-e grâce aux images récupérées au stade avec la participation exclusive de plusieurs célébrités à l’instar des joueurs de l’Aviron Bayonnais, du Biarritz Olympique, de Bernard Mariette ou encore de Marc Lièvremont.

Le Pays Basque, c’est aussi du business

Ferias, jambon de Bayonne, corridas, tapas, surf, piments… Tout ceci fait partie intégrante du Pays Basque mais on peut aussi y faire du business. Après tout, le Pays Basque est quand même le centre du monde !

A très bientôt pour deux autres vidéos sur la trilogie du nouveau Centre du Monde !

Envie de folie dans votre communication ? Demandez votre devis !

Un internaute a commenté

  1. Le but est quand même de montrer que le Pays Basque est dynamique en dehors de son piment ou de Kuxumusu !

    Ici, on peut développer votre business dans un cadre agréable et vivant.

Trackback / Pingback

  1. Le Centre du Monde au Béarn ? Laàs tomber ! | TiPi's blog - [...] surtout, sur ce que cela entrainerait comme répercussions. En effet, j’ai participé à la campagne du Centre du Monde…